LA CÔTIERE OU ILA WALO, AUTOSUFFISANCE EN RIZ, FILIERE TOMATE… Les grands chantiers de Macky sall pour le Walo

Devant les Walo-Walo, le Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne a fait des promesses et annoncé la satisfaction d’une des doléances des jeunes du Walo en matière d’infrastructure routière avec la côtière (Ila Walo) qui est le prolongement de la VDN 2 jusqu’à Dagana. Sur le volet rizicole, le chef du gouvernement a annoncé qu’à la fin des projets promis par le président de la République, le Sénégal aura un potentiel de 2 500 000 tonnes de riz. La réouverture de la SNTI également est au programme de Macky Sall avec le rachat de la société dont les discussions sont en cours.

Ils étaient nombreux ces fils du Walo, dont certains sont venus des villages reculés du départe- ment de Dagana, pour assister au forum dédié à cette province située au nord du pays. Ils n’ont certainement pas regretté d’avoir fait le déplacement car, le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne qui présidait cette rencontre leur a fait des promesses, sans compter les projets déjà réalisés et devant être inaugurés dans les mois à venir. Le chef du gouvernement, avant même d’évoquer les projets et les réalisations faites pour cette zone nord a rappelé les sociétés qui jadis faisaient la fierté du Walo comme la Société nationale de Tomate Industrielle (SNTI). Sur ce point, Mahammad Boun Abdallah Dionne a informé que le président de la République, Macky Sall et son gouverne- ment sont en train de travailler pour la réouverture de la SNTI. «Nous sommes en discussion avec le propriétaire de l’entre- prise, mais d’autres Sénégalais sont intéressés par cette société. Le propriétaire a juste quelques difficultés pour vendre, mais les discussions vont se poursuivre afin de trouver un
terrain d’entente. Nous ne pouvons pas reprendre la société sans son accord mais d’ici quelques mois, l’entreprise va rouvrir et produire comme elle le faisait avant, pour le grand bonheur des fils et filles du Walo», a annoncé le chef du gouvernement. En plus de la tomate, le Premier ministre a également abordé la question du riz. Pour lui, la zone du Walo est un grenier en matière de production rizicole.

UN POTENTIEL DE 2 500 000 TONNES DE RIZ

Il a aussi informé que le prési- dent de la République a des pro- jets dans ce sens pour cette partie nord. C’est le cas du pro- gramme indien. «Si les projets prévus par Macky Sall voient le jour, le Walo permettra non seulement au Sénégal d’assurer son autosuffisance en riz, mais deviendra également le levier pour exporter du riz à partir du Sénégal», a-t-il lancé sous les applaudissements des Walo-Walo venus en grand nombre assister à cette rencontre. «Si tout cela est fait, le potentiel du Sénégal s’élèvera à 2 500 000 tonnes de riz. Nous pourrons ainsi produire notre riz, le consommer et en vendre comme le fait la Thaïlande», a confié le Premier ministre. Lors de ce forum, le chef du gouvernement a répondu à l’une des doléances des jeunes qui réclamaient une infrastructure routière en annonçant qu’elle est déjà satisfaite avec la côtière. Selon le PM, cette autoroute qu’on peut appeler Ila Walo c’est 195 kilomètres de route. Elle constitue le prolongement
de la VDN 2 jusqu’à Saint-Louis et au-delà. Il a ajouté que le financement pour ces travaux, est déjà bouclé avec la Banque Islamique. «Vous allez gagner en allant dans vos villages du Walo 50 kilomètres sans compter la fraîcheur de la mer et la qualité de la route», a-t-il promis.

( Amadou THIAM et Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.