ME OUSSEYNOU GAYE, AVOCAT DE LA MAIRIE DE DAKAR «Nous allons nous pourvoir en cassation »

Il n’y a que le cas Fatou Traoré qui a changé. Tout le reste a été maintenu et on comprend qu’on a délibéré en faveur de l’Etat du Sénégal. Ce qui est incompréhensible, c’est qu’on puisse déclarer que la constitution de partie civile de l’Etat du Sénégal recevable. Malheureusement, le juge n’a pas osé prendre son courage pour nous faire comprendre pourquoi il a déclaré irrecevable notre constitution de partie civile. Cette décision a pour but de suffoquer Khalifa Sall. On s’y attendait plus ou moins parce que je pense qu’elle montre clairement qu’il fallait juste rectifier quelque chose. Ce que le Président Lamotte n’a pas osé Kandji l’a fait. Le problème est qu’il n’a pas poussé son cou- rage pour qu’on puisse comprendre sa décision. Nous allons nous pourvoir en cassation».

 

(Toutinfo.net)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.