Reddition de Sultan Ould Bady : l’Algérie revient dans le jeu du G5 Sahel

L’annonce par Alger de la reddition du responsable jihadiste Sultan Ould Bady, ancien cadre d’Aqmi rallié au groupe État islamique dans le Sahara, ravive les tiraillements qui agitent la région au sujet d’éventuels programmes d’amnistie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.