Nettoyage ethnique» des Rohingyas: Washington sanctionne des commandants militaires birmans

Les Etats-Unis ont annoncé vendredi des sanctions contre quatre commandants et deux unités militaires de Birmanie, en les accusant d’implication dans le «nettoyage ethnique» des musulmans rohingyas. «Les forces de sécurité birmanes sont impliquées dans de violentes campagnes contre des minorités ethniques à travers la Birmanie, y compris du nettoyage ethnique, des massacres, des agressions sexuelles, des exécutions extrajudiciaires et autres graves violations de droits de l’homme», a déclaré le secrétariat américain au Trésor dans un communiqué, en annonçant les sanctions contre «des unités et des dirigeants supervisant ce comportement atroce».
( Avec rfi )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.