INFANTICIDE A PIKINE RUE 10: Par jalousie, coumba Yague poignarde mortellement son bébé de 3 mois

Le fait, digne d’un scénario d’un film d’horreur et de psychopathe, est sur toutes les lèves à Pikine Rue 10, du côté de la toute nouvelle Arène nationale. Hier, lundi 13 Août 2018, Coumba Yague, 22 ans, mariée, a poignardé à mort son bébé âgé seulement de trois mois. L’infanticide a eu lieu vers 14 heures. Alertés, aux environs de 14 heures 30 minutes, les hommes du Commissaire Adramé Sarr (qui a un réseau bien huilé d’informateurs à chaque coin et recoin de son secteur), se sont présentés au lieu du crime pour passer les menottes à la jeune dame. «Nous avons fait vite, nous ne lui avons pas laissé le temps de s’enfuir », a confié une source policière anonyme. Selon les premières informations de l’enquête, le petit bout de bois de Dieu, O Sanakho, a reçu deux coups de couteau au niveau du flanc. La maman aurait agi sous l’emprise d’une grosse colère, à cause d’un problème de jalou- sie, avec son époux. L’enfant aurait été tué dans la chambre conjugale. Le couteau, immaculé du sang de l’enfant qu’elle a mis au monde, a été saisi et mis sous scellé.
Son époux, inconsolable, a été entendu, de même que d’autres membres de la famille qui vivent avec le couple, notam- ment la mère de la suspecte et ses belles sœurs. Les auditions et l’enquête se poursuivent pour tirer au clair cette triste affaire.

( Hadja Diaw GAYE « L’AS » et Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.