La Chine perd son rang de 2e marché boursier mondial au profit du Japon (Bloomberg)

Un dépassement inédit: la Chine avait pris fin 2014, pour la première fois, le titre de numéro deux des marchés boursiers du globe en valeur cumulée, juste derrière les Etats-Unis. De l’avis des analystes, la perte du titre de numéro deux s’explique en grande partie par cette guerre commerciale: la pression s’est accrue ces derniers jours avec l’annonce que Washington pourrait accroître les tarifs douaniers sur des importations chinoises représentant 200 milliards de dollars par an, précise l’AFP.