Sortie 44e promotion : 1910 nouveaux policiers dans les rangs

Les rangs de la police sont renforcés avec la sortie de la 44e promotion de la police nationale. Une promotion composée de 1910 élèves dont 51 élèves commissaires de police, 301 élèves sous-officiers (un décédé) et 1537 élèves agents  de police (dont une élève autorisée à reprendre son stage pour cause de grossesse constatée avant le démarrage des cours. Elle est mariée). Ayant obtenu après évaluation une moyenne supérieure ou égale à 12/20, ces élèves ont reçu, ce mardi, leurs épaulettes qui symbolisent leur entrée définitive dans la carrière professionnelle.

Venu présider la cérémonie, le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye a exhorté les récipiendaires à toujours cultiver l’exemplarité et l’excellence durant toute leur carrière. Ce,  en s’appuyant sur les règles de déontologie et de discipline ainsi que les valeurs qui fondent l’exercice de leur profession. Selon lui, l’intégration de ces derniers dans la police nationale sera sans doute d’un grand apport pour l’institution et pour les populations qui attendent beaucoup d’eux. Elle sera, poursuit-il, de nature à renforcer substantiellement les moyens humains de la police pour lui permettre de prendre en compte les demandes en matière de sécurité de « plus en plus pressantes » et les « défis sécuritaires sans cesse plus grande ».

Par ailleurs, le ministre de l’Intérieur a annoncé un projet de réforme de la formation. Qui repose sur la mise sur pied de l’académie de police constructive, de coordination de toutes activités de formation initiale continue et professionnelle de l’ensemble du personnel de la police. « Tous les efforts du gouvernement visent à accompagner les forces de sécurité particulièrement la police nationale dans cette mission régalienne de l’État qui consiste à assurer et à garantir la sécurité des personnes et de leurs biens en tout lieu, en tout temps et en toutes circonstances », a déclaré le ministre.

Pour sa part, le Directeur de l’école de la Police nationale, Ousmane Gueye a invité les élèves sortants à être irréprochables dans leurs rapports avec les populations en adoptant des comportements et des attitudes dignes du respect qui leur est dû. Quant aux élèves sortants, ils ont juré de servir la Nation « avec honneur et loyauté ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.