ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE AU MALI: Cécile Kyenge, l’ancienne ministre italienne de l’Intégration patronne de la mission d’observation de l’Union européenne

À l’occasion de la présidentielle malienne du 29 juillet, les 80 observateurs de l’UE, dont elle coordonnera le travail, se déplaceront dans l’ouest et le sud du pays, où se trouve le plus grand réservoir d’électeurs, le centre et le Nord étant en proie à des confits intercommunautaires et à des attaques de groupes jihadistes.

Habituée des missions d’observation des élections sur le continent africain, elle a dirigé la mission de l’UE au Burkina en 2015 et, un an plus tard, a été membre observateur de la délégation que le Parlement européen a envoyée au Gabon pour suivre l’élection présidentielle.

Toutinfo source Jeune Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.