Rts : La Direction précise et parle de « relation de collaboration et de confiance avec le syndicat ».

La Direction générale de la Rts en point de presse rectifie et apporte des précisions de taille  sur les accusations de l’intersyndicale des travailleurs de la chaîne nationale.

Lors de leur point de presse au siège de la Rts, le directeur des ressources humaines, Alioune Thiam, rectifie le syndicat et parle de 80 millions dus à l’Ipm et non 150 millions de francs Cfa. « Aujourd’hui, il ne s’agit plus de 150 millions mais moins de 80 millions de francs Cfa. Il y a quand même un échéancier de paiement qui est arrêté. Et, un montant considérable a été avancé. Nous avons d’ores et déjà, arrêté un plan d’apurement que nous allons soumettre d’ailleurs à l’intersyndicale lors de notre prochaine rencontre », annonce-t-il.

Sur les questions relatives aux ordres de missions, assure-le DRH, « un paiement mensuel sera instauré à partir de maintenant en fonction des disponibilités de la trésorerie jusqu’à épuisement du stock ».

Pour les  « absences répétées » du Directeur général, Racine Talla, Alioune Thiam qui préfère le terme « déplacements », précise que « ces déplacements sont pour la plupart du temps pour régler les problèmes de la maison ». Le directeur des ressources humaines rappelle que  « un Directeur général n’est pas jugé sur le temps de présence effectif dans son bureau mais sur ses résultats. La Rts est en chantiers. Toute l’infrastructure technique est en train d’être changée à travers tout un programme de migration à la Hd. Nous, nous parlons de réalisations. Dans le bureau du Directeur général, dans mon bureau, on a rencontré l’intersyndicale, on a discuté et trouvé des solutions pour énormément de problèmes. S’il y a eu un climat apaisé aujourd’hui à la Rts, c’est parce qu’on s’est assis, on a noué une relation que je qualifie de confiance, de collaboration ».

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.