Benalla s’exprime pour la première fois et dit avoir « commis une faute »

Dans un entretien au journal Le Monde, l’ancien chargé de mission de l’Elysée dénonce une « volonté d’atteindre Emmanuel Macron » dans l’affaire qui porte son nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.