Dette à la Senelec: Risque de coupures d’électricité

235 milliards, c’est le montant de la dette que l’Etat du Sénégal et les collectivités territoriales doivent à la Senelec. Une situation qui chamboule le plan de redressement de la société de fourniture d’électricité. Conséquences: non paiement des factures de fuel à la Société africaine de raffinage (Sar) et ensuite délestages. Le secrétaire général du Syndicat autonome des travailleurs de l’électricité, qui s’exprimait sur les ondes de la Rfm, a fait ces déclarations pour, dit-il, pousser les autorités compétentes à agir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.