Procès Khalifa Sall; Revirement du procureur Lansana Diaby par écrit

Le procureur général, Lansana Diabė, demande le maintien de Khalifa Ababacar Sall en détention par réquisition écrite déposée sur le bureau de la Cour. Il s’agit d’un revirement spectaculaire par rapport au réquisitoire oral présenté devant la cour lors de la dernière audience. On se rappelle que le Procureur général avait demandé l’application de l’arrêt de la CEDEAO de sorte que tout laissait penser qu’il ne s’opposait pas à la libération du Député-Maire de Dakar et de ses codétenus. La question est de savoir si alors, il a reçu des instructions de la part du Ministère de la Justice, ce qui entre dans les pouvoirs de ce dernier.
À noter que même lorsque le Procureur Général reçoit des instructions écrites de déposer des réquisitions dans un sens déterminé, il reste libre à l’audience de développer sa position personnelle. Selon l’adage bien connu «la plume est serve mais la parole est libre».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.