BACCALAURÉAT 2018: les bons et mauvais points du bac technique

avec un taux de réussite de 49,25%, le baccalauréat technique s’est déroulé dans de bonnes conditions et a été émaillé de très peu d’incidents. c’est ce qu’a indiqué le directeur de l’office du bac, Sossé ndiaye.

L’organisation du baccalauréat a été très mouvementée ces dernières années. L’année dernière, on a assisté à beaucoup de fuites. D’ailleurs, l’épreuve de français avait été annulée. Idem pour l’épreuve d’Histoire-géographie. Mais pour cette année, l’ensemble des activités du baccalauréat technique s’est «déroulé dans de bonnes conditions, avec très peu d’incidents». Ce constat est du directeur de l’Office du Bac qui faisait hier le point sur l’organisa- tion du baccalauréat technique 2018 (Série G, T1 et T2). Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, Sossé Ndiaye s’est réjoui du déroulement de l’exa- men. Les «quelques incidents» qui ont été notés «sont tous relatifs au port et à l’usage du télé- phone portable par les candi- dats». Pourtant, il a été formelle- ment interdit de porter des télé- phones portables lors des examens et les candidats ont été sensibilisés sur la question au cours d’un point de presse organisé à cet effet. Les incidents concernent au total cent vingt-sept (127) candidats. Pour l’épreuve de philosophie du baccalauréat général, un (1) candidat du centre Cem Martin Luther King (Dakar), un (1) du centre Lycée de Ndouloumadji Founebe (Matam), un (1) du centre lycée de Koumpentoum (Tambacounda) et cent vingt-quatre (124) candidats du centre lycée Ahmadou Ndack Seck (Thiès) ont été pris. Pour le baccalauréat technique, un (1) candidat du centre lycée technique industriel Maurice Delafosse (Dakar), un (1) candidat du centre Collège Saint Michel (Dakar) et trois (3) candidats du lycée technique et d’enseigne- ment professionnel de Thiès (Thiès). «Tous les candidats concernés ont fait l’objet de rapports circonstanciés et leurs dossiers introduits dans le circuit du conseil de discipline de l’Université Cheikh Anta, seul habilité par la loi en cette matière. En application du règlement en vigueur, ces candidats sont exclus de la présente session d’examen. Cette mesure conservatoire restera en vigueur durant la période d’attente du verdict du conseil de discipline», renseigne le directeur de l’Office du bac. Revenant sur les délibérations finales du bac technique, il estime que 2 mentions Très bien, 21 mentions Bien et 130 mentions Assez bien ont été obtenues. A l’en croire, «les moyens nécessaires ont été mobilisés pour honorer les engagements portés à la connaissance des partenaires lors d’une rencontre tenue le 13 juin 2018 au siège du ministère». Dans la même veine, l’on annonce que «les ressources destinées à l’organisation de l’examen du baccalauréat ont déjà été évaluées et mobilisées pour une exécution dans les délais». De l’avis du directeur de l’Office du bac, les avances sur frais de déplacement des présidents de jurys d’Eps et du baccalauréat technique ont été payées. Les présidents des jurys du baccalauréat général ont perçu l’intégralité de leurs avances et frais de transport et reçu le matériel de gestion de leurs jurys au courant de la semaine du 09 au 14 juillet 2018. «Le paiement des avances de déplacement aux examinateurs et présidents de jurys du baccalau- réat général est en cours depuis le 09 juillet 2018 au niveau de l’en- semble des académies», rapporte-t-on dans le document.

( Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.