ESCROQUERIE PORTANT SUR DES MILLIONS le bourreau de Aby ndour, seyni Cissé écope d’un an de prison

Seyni Cissé a été condamné à un an ferme pour association de malfaiteurs et escroquerie, entre autres délits. Ce dernier, membre dune bande d’arna- queurs, a réussi à gruger l’an- cien maire de rufisque, mamadou Cora Fall, Lary ndiaye et la chanteuse Aby ndour, respectivement de 6,3 millions, 3,6 millions et 300.000 francs Cfa. Il devra allouer à chaque victime huit millions en guise de répara- tion à l’exception d’Aby ndour dont les intérêts ont été réservés.
L’ancien maire de Rufisque Mamadou Cora Fall, Lary Ndiaye, ressortissante sénégalaise éta- blie aux Etats-Unis et la chan- teuse Aby Ndour ont tous été vic- times d’une vaste entreprise d’escroquerie orchestrée par une bande d’arnaqueurs dont Seyni Cissé fait partie. Le seul qui avait d’ailleurs comparu dans cette affaire d’association de malfai- teurs, d’escroquerie et tentative d’escroquerie. A son encontre, le parquet avait requis trois ans ferme. Il a été suivi dans cette demande de répression par le juge correctionnel qui, dans son délibéré, a condamné le prévenu à un an ferme. En sus, il devra allouer à l’ancien maire de Rufisque et à Lary Ndiaye huit millions en guise de dommages et intérêts chacun. En ce qui concerne la sœur de Youssou Ndour, ses intérêts ont été réser- vés par le juge puisqu’elle a brillé par son absence au procès. Pour rappel, c’est Aby Ndour qui a été à l’origine de l’interpellation du prévenu après avoir été grugé à hauteur de 300.000 francs Cfa. En effet, la bande d’arnaqueurs a fait miroiter à la chanteuse la
commercialisation de graines d’aubépines pressées dans l’in- dustrie pharmaceutique pour ses vertus contre le traitement du cancer. La chanteuse a été contactée via le forum de discus- sion « Linkedln » par un certain Alexandre Williams qui s’est pré- senté comme un professeur d’université aux Etats-Unis pour lui proposer ces fameuses graines. Il a réussi à convaincre la chanteuse avant de la mettre en rapport avec Ousmane Camara, auprès de qui Aby Ndour a passé dans un premier temps une com- mande de cent graines d’aubé- pines, d’un montant de 300.000 francs retirés par un autre mem- bre de la bande, Pape Ibrahima Ndiaye. Pour mieux appâter la sœur de Youssou Ndour, la bande lui fait croire qu’elle pourrait revendre les graines à raison de 6500 francs l’unité. Une opportu- nité pour la chanteuse qui décide de faire une commande de 17,5 millions. Cependant, avant de débourser ce pactole, elle avait réussi à débusquer le jeu de ses arnaqueurs. Toutefois, elle avait continué à jouer le jeu en compli- cité avec les enquêteurs de la Dic qui ont réussi à mettre la main sur Seyni Cissé. Par ce même procédé, le prévenu et sa bande avaient réussi à délester, tour à tour, l’ancien maire de Rufisque Mamadou Cora Fall d’un montant de 6,3 millions et l’immigré Lary Ndiaye de 3,6 millions. A la barre, le prévenu a tenté sans convain- cre de se soustraire du glaive du tribunal. Des dénégations qui n’ont pas prospéré à la barre, d’autant que l’exploitation de ses deux téléphones a permis de découvrir les traces de retrait de l’argent envoyé par la chanteuse.

 

( Moussa CISS et Toutinfo )
5