L’ASP qui avait battu une handicapée est libre

L’Agent de sécurité et de proximité (Asp) a été relaxé.  Ce vendredi 22 juin 2018, le tribunal a prononcé, la relaxe en sa faveur. Nger Mamadou Mbow gagne alors son procès contre les plaignantes que sont Rougui Thiam, Adama Ndour et Awa Gaye. Qui s’étaient constituées partie civile pour coups et blessures volontaires et violences et voie de faits.

L’Asp a été filmé en train de violenter ces femmes mendiantes en fauteuil roulant. Arrêté et jugé,  il vient d’être relaxé par le tribunal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.