Les trois mineurs déférés pour homicide et complicité

Les trois mineurs âgés de 15, 16 et 17 ans, qui ont été arrêtés par le Commissariat des Parcelles Assainies, suite à une bagarre dans un baby-foot qui a mal tourné, avec la mort d’Ibrahima Sory Guèye, ont été déférés hier, jeudi 7 juin 2018, devant le Procureur pour homicide et complicité de ce délit. Les faits ont eu lieu dans la nuit du vendredi 1ier au samedi 2 juin, à l’Unité 24 des Parcelles Assainies. La victime qui avait 19 ans, a été poignardée au cou et blessée à la main. Elle a rendu l’âme samedi 2 juin, à l’hôpital de Fann. A Mbodji, 15 ans, ami du défunt, aurait porté le coup fatal. L’autopsie a conclu que la mort est due à une pénétration par une arme blanche.

(  Toutinfo.net )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.