Un écologiste allemand fait Docteur Honoris de l’UCAD

Wilfried Kraus, chef adjoint du département en charge du développement durable, du climat et de l’énergie renouvelable du ministère de l’Education et de la Recherche de la République fédérale d’Allemagne a reçu, jeudi à Dakar, le titre de Docteur Honoris de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar en guise de reconnaissance pour son engagement en faveur « d’un monde plus équitable et plus solidaire ».

« En vous honorant du titre de docteur honoris causa, notre Université espère vous exhorter, vous-même et votre ministère, à continuer à mener le combat pour un monde dans lequel les populations du nord et celles du sud, se donnent la main pour protéger ce bien public global qu’est notre planète », a déclaré le doyen de la faculté des droits de l’UCAD, représentant le recteur Ibrahim Thioub à cette cérémonie.

Grâce à cette distinction, Dr Wilfried Kraus intègre le « nombre très restreint » de personnalités, reconnues pour leur leadership, leur influence scientifique ou leurs services rendus à l’humanité dans le domaine des politiques publiques tels que Nelson Mandela de l’Afrique du Sud, Mohamed Khatami de la République d’Iran et Mme Valérie Pécresse, ancienne ministre française.

M. Kraus est « la véritable cheville ouvrière » du programme du Centre Ouest-africain de service scientifique sur le changement climatique et l’utilisation adaptée des terres (WASCAL, abréviation anglaise).

Le WASCAL est un programme de recherche conçu pour répondre au défi du changement et de la variabilité croissante du climat et accroitre la résilience des systèmes humains et environnementaux. Il est financé par le ministère fédéral allemand de l’Education et de la Recherche (BMBF).

APA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.