Le kinésithérapeute français dans le staff des «Lions» dérange

Le Sénégal veut marquer sa participation au Mondial Russe 2018. Ainsi, les dirigeants ont trouvé nécessaire de renforcer le staff médical, en faisant appel à Pierre Vespignani, kinésithérapeute de l’AS Nancy. Le Français avait même offert ses services lors du match contre le Burkina Faso au mois de septembre dernier. Confirmé dans son rôle, le spécialiste savoure sa nouvelle expérience. «Lorsque l’opportunité s’est présentée concrètement, ça m’a tout de suite emballé. C’est une superbe expé- rience à vivre. J’en ai eu la confirmation après toutes les discussions que j’ai pu avoir avec les dirigeants et le staff du Sénégal», avait-il laissé entendre. Mais son arrivée n’est pas du gout des kinésithérapeutes sénégalais. Par la voix de son président, l’Association sénégalaise des kinésithérapeutes et rééducateurs (Askr) crie au scandale. «La Confédération africaine de football (Caf) a donné des moyens énormes dans le cadre de la prise en charge des footballeurs. Donc, pourquoi aller chercher de l’expertise internationale alors qu’on peut former et trouver ici au Sénégal», a déploré Cheikh Seck, lors de l’émission «Aire de Jeu» sur «Walf TV». Depuis quelques jours, M. Seck et ses amis multiplient les déclarations pour se faire entendre. Ils ne comptent pas se laisser faire et se disent plus que jamais déterminés à se battre jusqu’au bout.

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.