LUTTE CONTRE L’INSALUBRITE: LE BANQUIER MOUSTAPHA SOW OFFRE 2 CAMIONS A LA COMMUNE DE KAOLACK

Moustapha Sow, banquier natif de la ville a offert à la commune de Kaolack deux camions benn-tasseuses pour l’évacuation des ordures ménagères par l’entremise de sa fondation .Un don évalué à une trentaine de millions et réceptionné par le maire Mariama Sarr en personne qui a magnifié le geste de l’homme d’affaires.

La cour de l’hôtel de ville de Kaolack a refusé du monde ce samedi pour la cérémonie de réception de deux (02) camions Benn-Tasseuses offert à la commune par le parrain de la fondation éponyme  Moustapha Sow. Un don plutôt bien accueilli par le conseil municipal avec à sa tete le maire Mariama Sarr  qui a saisi cette tribune pour solder ses comptes « Moustapha Sow, contrairement à certains ne fait pas de l’insalubrité de sa ville natale un fonds de commerce, une caractérisation pour dénigrer sa commune en exploitant la moindre occasion pour dire du mal de sa commune. Au contraire il a apporté de belle manière sa contribution à la lutte contre l’insalubrité en nous octroyant deux camions Benn –Tasseuses qui seront d’un grand apport dans le système de collecte et d’évacuation des ordures ménagères qui relève de la responsabilité de la commune  » a souligné l’édile de la capitale régionale lors de la cérémonie de réception en présence d’une foule nombreuse venue prendre part à cette manifestation .La ministre de la fonction publique en a appelé à un front uni pour promouvoir la ville de Kaolack qui selon elle devrait être au dessus des querelles politiques du moins en attendant les élections locales . Pour sa part le donateur qui en n’est pas à son coup d’essai a rappelé le célèbre mot de John Kennedy « Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande toi ce tu peux faire pour ton pays. Ce principe a été à la base de ma démarche et sert de fil conducteur à la fondation qui porte mon nom  » a justifié le jeune banquier d’affaires qui avait offert  du matériel médical au Centre Hospitalier Régional El Hadj Ibrahima Niasse de Kaolack (CHREI et mis en place une ligne de crédits de 30 millions pour les femmes et les jeunes de la commune .Remerciant au passage l’ambassadeur Mouhamed Ndiaye ‘’RAHMA ‘’ qui aurait facilité ce don à la municipalité il a invité les acteurs du secteur privé à s’investir davantage dans le développement local «  La promotion du Partenariat –Public –Privé (PPP) érigée en règle de bonne gouvernance par l’Etat du Sénégal et la mise en œuvre de la Responsabilité Sociétale d’Entreprise (PSE) peuvent constituer des modalités efficaces de la participation des membres du secteur privé  à relever le défi du développement économique et social de nos collectivités territoriales  » a renchérit le président de la fondation Moustapha Sow . Les deux véhicules spécialisés dont les clés ont été remises symboliquement à l’édile de Kaolack ne seront pas de trop dans la lutte contre l’insalubrité d’une ville dont la production journalière d’ordures ménagère serait de plus de 100 tonnes.

A noter que la cérémonie a été présidée par le préfet du département de Kaolack, Mouhamadou Moctar Watt  qui a salué cette démarche hautement civique du jeune banquier.

Source EF/MMB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.