Des donneurs de «ndogou» vendaient de la drogue

Le mois béni de ramadan est une occasion pour certains musulmans de redoubler d’efforts en bonnes actions. Aussi, est-il fréquent de voir, à quelques minutes de la coupure du jeûne, de bonnes volontés, sillonnant les rues pour distribuer dattes, pains, café, beignets… un geste salutaire pour des passants, automobilistes ou autres nécessiteux. Mais certains profitent de cette situation pour écouler de la drogue. C’était le cas, le week-end dernier, à Lamb Sérère, sis à Grand-Yoff. Des donneurs de «ndogou» qui vendaient leurs marchandises prohibées ont été arrêtés par les hommes du Commissaire Diallo de Grand-Yoff. Ils vont sans doute être déférés devant le Procureur dans les prochaines heures pour trafic de drogue.

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.