Cng-lutteurs : Malick Gackou offre sa médiation

Venu assisté au dernier galop d’entrainement des lions au stade Léopold Sédar  Senghor. Le leader du Grand parti (Gp), Malick Gakou est prêt à offrir ses services de médiation pour « trouver une solution » au conflit latent entre les lutteurs et le Comité national de gestion (Cng) de la lutte. À cet l’ancien ministre des Sports pense qu' »on doit dépasser ce différend le plus rapidement possible ».
« De manière générale dans des activités de conflit au sein du sport, je privilégie la diplomatie, soutient le patron du Gp. C’est la raison pour laquelle, dans ce cadre aussi, j’ai entrepris avec les anciens lutteurs des initiatives », déclare l’ancien ministre des sports.
Malick Gackou de poursuivre : « Je reste persuadé que le ministère des Sports aura la conviction de faire le nécessaire afin de trouver une solution entre les lutteurs et le Cng que j’encourage puisque le président Alioune Sarr est un dirigeant émérite… Je pense que les lutteurs et le Cng doivent trouver un terrain d’entente parce que la lutte sénégalaise est une vitrine de notre sport national. Et, c’est dans la cohésion et la solidarité que nous pourrons arriver à faire de la lutte sénégalaise cette vitrine que nous rêvons pour le sport national. »
Selon lui, Matar Bâ est « dans la bonne direction parce que quand il y a conflit entre entités, son rôle, c’est de mener la médiation et d’amorcer des concertations. Et, nous tous nous devons l’aider parce que nous sommes des sportifs et nous devons contribuer ».
« Nous allons tout faire pour aider et accompagner à la fois le Cng, les anciens lutteurs et le ministre Matar Bâ pour trouver une solution à ce différend qu’on doit dépasser rapidement au grand bonheur de tous les sportifs sénégalais », conclue le leader de Grand Parti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.