Le gendarme meurtrier de Fallou Sène avoue : « j’ai dégainé mon arme, parce que nous étions pris à partie par des étudiants… »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le meurtrier de Fallou Sène identifié: quelques jours après la furie qui a agité l’Université Gaston berger de Saint-Louis (ugb) où l’étudiant Fallou Sène a été tué avec une autopsie qui en dit long sur l’atrocité de la blessure et des souffrances de la victime, son bourreau a été identifié d’après Libération.

Le gendarme qui a tué l’étudiant Fallou Sène, mardi dernier lors d’affrontements entre pensionnaires de l’Ugb et forces de sécurité a été identifié. Et il n’y est pas allé par quatre (4) chemins pour expliquer les motifs de son acte.

L’homme en bleu a avoué son  crime et se justifie : « J’ai agi en légitime défense. Si j’ai dégainé mon arme, c’est parce que nous étions pris à partie par des étudiants prêt à en découdre »

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.