Lors du Festival, Cannes sous haute sécurité

Patrouilleur en mer, tunnel à rayon X, herses métalliques ou « citoyens vigilants »: tous les moyens sont bons pour assurer la sécurité du Festival de Cannes, et notamment autour du Palais et ses célèbres marches.

« Dans un contexte de menace terroriste, il fallait maintenir un très haut niveau de sécurité, mais sans étouffer l’événement », a expliqué le Préfet des Alpes-Maritimes, Georges-François Leclerc, à l’AFP, en détaillant un dispositif à triple dimension, maritime, aérienne et terrestre.

Cannes sera d’abord surveillée depuis la mer, avec une dizaine de bâtiments déployés entre le cap Estérel et le cap d’Antibes, sous l’autorité du patrouilleur Jonquille de la gendarmerie maritime, explique le capitaine de frégate Stanislas Gentien, porte-parole de la Préfecture maritime de Méditerranée.
Tout ce personnel aura à sa disposition les images tournées par les 580 caméras de surveillance installées à travers la ville. Une pour 130 habitants, « le réseau le plus dense de France », selon M. Daros.