Les Irakiens aux urnes pour le premier scrutin depuis la victoire sur Daesh

Des législatives se tiennent ce samedi en Irak. Il s’agit des premières élections depuis la chute de Daesh dans le pays.

e scrutin s’est ouvert ce samedi matin en Irak pour les premières législatives depuis la victoire sur Daesh. Près de 24,5 millions d’électeurs sont attendus dans les bureaux de vote qui seront ouverts jusqu’à 18 heures locales (15 heures GMT) pour élire un nouveau Parlement, dont la tâche principale sera de superviser la reconstruction d’un pays en lambeaux après trois ans de guerre contre les jihadistes.

900.000 policiers et soldats mobilisés

Pour des raisons de sécurité -et alors que Daesh a récemment menacé électeurs et centres de vote-, 900.000 policiers et soldats sont en alerte dans le pays.

Dans différents quartiers de Bagdad, la police bloquait les rues menant aux bureaux de vote tandis que la capitale, habituellement embouteillée, était déserte, car la circulation y est interdite.

A Mossoul, l’ancienne « capitale » irakienne de Daesh dans le nord du pays, les bureaux ont également ouvert dans des écoles.

Le scrutin doit départager 87 listes dans les 18 gouvernorats du pays. Les 329 sièges de députés seront attribués proportionnellement au nombre de voix et les candidats élus en fonction de leur position sur les listes.

( Avec bfmtv )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.