Disparition de 10 jeunes Sénégalais en mer

C’est un élan de solidarité! La disparition en mer de 21 personnes dont 10 jeunes sénégalais suite au chavirement de leur embarcation dans la nuit du 27 avril dernier ne laisse pas indifférent l’Association des journalistes en migration et sécurité (Ajms). Dans une note reçue à «L’As», elle manifeste toute sa désolation à l’endroit des disparus au nombre de 38 et qui ont voulu rejoindre l’Espagne par la mer. L’aventure, a-t-on appris, a viré au cauchemar puisque leur pirogue a chaviré en méditerranée. Seules 16 personnes seront sauvées par les gardes côtes algériens, selon le document qui laisse entrevoir que ce énième drame en mer pose, encore une fois, la lancinante question de l’emploi des jeunes au Sénégal. Pour l’Ajms, il est temps que les autorités prennent leurs responsabilités et fassent du chô- mage des jeunes une sur-priorité. Le comble, renseigne la même source, est que ces drames ne suscitent plus l’indignation chez les politiques. L’Ajms rappelle, si besoin en était, que le phénomène de l’émigration irrégulière ne sera jamais résolu sans une politique de jeunesse alternative qui prendra en compte les véritables préoccupations de ces milliers de jeunes désœuvrés. Elle fait savoir, dans le même temps, que ces derniers en ont assez des effets d’annonce et des belles promesses sans lendemain.

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.