Toutinfo Bréves

LIGUE EUROPA Marseille défiera l’Atletico en finale

L’affiche de la finale de la ligue Europa est connue. il s’agit de l’olympique de Marseille contre l’Atletico Madrid. le club espagnol a dominé hier arsenal (1- 0), alors que l’Om a sorti les autrichiens du red Bull Salzbourg.

Après le match nul obtenu sur le terrain d’Arsenal (1-1) à l’aller, l’Atletico Madrid s’est imposé (1-0) lors de cette demi-finale retour de l’Europa League ce jeudi. Les Colchoneros privent Arsène Wenger et les Gunners d’une finale à Lyon. L’Atletico prend rendez-vous à Lyon ! Grâce au résultat acquis au match aller (1-1), l’Atletico Madrid partait avec un petit avantage avant le retour au Wanda Metropolitano. La blessure de Koscielny Mais le match baissait en rythme à cause de l’interruption provoquée par la blessure de Koscielny, sorti sur civière à la 12e minute. Curieusement, cela profitait plutôt aux Gunners qui parvenaient enfin à mettre le pied sur le ballon, mais sans se montrer dangereux. Dans le jeu, les hommes de Wenger étaient loin du niveau affiché à l’aller. Résultat, les Colchoneros terminaient mieux ce premier acte et la reprise de Koke, suivie d’une frappe en pivot signée Griezmann passaient tout près du poteau d’Ospina ! Ça poussait fort sur le but du Colombien jusqu’au temps additionnel, durant lequel Diego Costa (1-0, 45e+2) trouvait la faille encore en puissance ! Juste avant la pause, ça faisait mal pour Arsenal, qui pouvait néanmoins revenir à égalité sur l’ensemble des deux matchs en égalisant. Une 2e période folle ! Du coup, les Gunners laissaient plus d’espaces en deuxième période, ce qui nous offrait un match complètement fou ! Le ballon allait d’un but à l’autre dans une belle ambiance ! L’Atletico qui jouera la finale à Lyon le 16 mai contre l’Olympique de Marseille. rolando propulSe marSeille en finale Vainqueur 2-0 à l’aller, l’Olympique de Marseille, battu sur la pelouse du Red Bull Salzbourg (2-1 ap), ce jeudi, lors de la demi-finale retour de la Ligue Europa, s’est qualifié pour la finale de la compétition. Quatorze ans après leur revers contre Valence, les Phocéens retrouvent la finale de C3. Sur une percée exceptionnelle, Haidara éliminait quatre joueurs avant de tromper Pelé d’un pointu (1-0, 53e). Complètement dépassée, la défense marseillaise craquait sur une frappe pourtant ratée de Schlager déviée contre son camp par Sarr (2-0, 65e). Un début de seconde période terrible pour les hommes de Rudi Garcia, qui tentaient à tout prix de mettre ce but si important. Thauvin, de la tête, touchait même la barre de la tête. L’ancien Bastiais aurait même pu obtenir un penalty pour une main évidente de CaletaCar dans la surface mais l’arbitre ne bronchait pas, tandis que N’Jie n’était pas loin de marquer dans les derniers instants. Rolando, ce héros ! Lors de la prolongation, Pelé réalisait un arrêt miraculeux sur une tête de Caleta-Car. Un exploit qui maintenait l’OM en vie. Les coéquipiers de Luiz Gustavo étaient toutefois lessivés par les efforts et peinaient à se rapproche du but de Walke. Mais au bout du bout, Rolando, entré en jeu, se jetait pour tromper le gardien adverse sur un corner, qui n’aurait pas dû être accordé, de Payet (2-1, 116e). Un but qui enfonçait définitivement Salzbourg, réduit à dix après l’expulsion d’Haidara.

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.