Toutinfo Bréves

POLE PARRAINAGE ET MOBILISATION Mimi Touré entame son boulot

Nommée récemment coordonnatrice du pôle mobilisation et parrainage par le président Macky Sall, aminata touré commence à poser des jalons pour donner un contenu à sa nouvelle mission. au pas de charge, elle a multiplié, ces derniers jours, les déplacements à kaolack , Bambey, entre autres, ainsi que les sorties dans la presse. aminata touré est au front. elle tente de lever les amalgames et recadre le pourfendeurs. Face à la presse hier, elle a défendu avec hargne le parrainage.

L’envoyée spéciale du président de la République est montée au créneau pour apporter une réplique cinglante aux pourfendeurs du projet de loi sur le parrainage. Aminata Touré qui a fait face à la presse hier, a d’emblée levé l’amalgame qu’entretient, dit-elle, l’opposition sur le projet de loi en le comparant au ticket de Me Abdoulaye Wade qui était à l’origine de la manifestation du 23 juin. «Il n’y a aucune comparaison possible entre le projet de loi de 2011 et le projet d’instauration du parrainage», a-t-elle réfuté. Selon la coordonnatrice du pôle mobilisation et parrainage, contrairement aux allégations de l’opposition, le texte va organiser davantage le processus électoral et consolider la démocratie. Ainsi, il n’y a pas lieu d’entretenir une confusion entre les deux textes parce que le projet de loi de l’ancien président Abdoulaye Wade était une violation flagrante de la Constitution. «J’invite l’opposition à être plus raisonnable car le 23 juin n’a rien à voir avec le 19 Avril», a soutenu l’ancien Premier ministre. Visiblement très déterminée, la responsable de l’Alliance pour la République (Apr) rassure que le parrainage n’est pas un moyen pour recaler des candidats à la présidentielle de 2019. «Le texte va permettre une meilleure organisation du système démocratique. Il s’agit d’une rationalisation des candidatures pour toutes les joutes électorales. Les conditions requises pour présenter une candidature vont évoluer pour ainsi créer de l’ordre», détaille la responsable de l’Apr à Koalack. Bien plus, d’après, Aminata Touré, le parrainage rétablit une injustice entre les candidats indépendants et les autres. «Le parrainage était demandé aux candidats indé- pendants à la présidentielle. C’est une manière de mettre fin à une discrimination. Dans une compétition électorale, il faut un minimum de légitimité pré- requis à savoir 1% de l’électorat. Le parrainage obéit à une lutte contre l’anarchie des candidatures. Je pense qu’on doit rationnaliser pour éviter les candidatures fantaisistes», a soutenu l’ancienne chef du gouvernement. Elle souligne que le parrainage n’est pas l’apanage du Sénégal parce qu’il est en vigueur dans de grandes démocraties comme la France. «C’est comme des primaires. Le parrainage va permettre de faire le tamis des candidats. Il ne faut pas hésiter à tamiser avant la présidentielle», explique Mimi Touré. Selon elle, le projet de loi va résoudre également le problème des dépenses exorbitantes de l’Etat pour la présidentielle. «Il ne sert à rien d’imprimer des bulletins qui coûteront des milliards et qui finiront dans les poubelles», dit-elle. «L’opposition a le droit de manifester, mais pourvu que ça se fasse dans le respect des règles» Toutefois, la coordonnatrice du pôle mobilisation et parrainage du candidat Macky Sall, rassure l’opposition que des dispositions sont prises pour permettre aux candidats recalés d’introduire un recours. «Tous les candidats disposeront d’un droit de recours si leur candidature est rejetée», précise la responsable Apériste de Kaolack. Elle prévient, par ailleurs, l’opposition qui veut rééditer la manifestation du 23 juin 2011, que force restera à la loi. A l’en croire, le gouvernement prendra les dispositions nécessaires. «Ils ont le droit d’exprimer leur opposition au texte comme le leur permet la Constitution, mais pourvu que ça se fasse dans le respect des règles en vigueur. Le Sénégal n’appartient pas aux hommes politiques. Donc, Soyons raisonnables», met-elle en garde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.