CONDAMNATION DE KHALIFA,APPEL DE LIMAOULAYE ET VISITE DE MACKY le fils du Khalife des layennes expose ses doléances

Suite au verdict du procès de Khalifa Sall, le fils du Khalife Général des Layennes Seydina Madione Laye est sorti de son mutisme. Face à la presse hier, il a déploré la situation du maire de Dakar, en faisant état d’une «justice inéquitable et déséquilibrée». En outre il a parlé des préparatifs du 138ème anniversaire de l’Appel de Seydina Limamoulaye.

En prélude à la 138ème édition de l’Appel de Seydina Limamoulaye, le fils du Khalife général des Layennes a fait face à la presse hier pour se prononcer sur la situation du pays, en géné- ral et de Khalifa Sall, en particulier. Selon lui, notre pays fait face à des crises de valeurs et des conflits de toute sorte. A l’en croire, cette situation est due à l’injustice. D’ailleurs pour lui, Khalifa Sall est victime de cette injustice. «La justice de notre pays est déséquilibrée, d’ailleurs c’est ce qui est à l’origine des tensions récentes qui surgissent de tous bords. La justice est indispensable dans un pays. Car ce n’est qu’à travers elle, que le développement et la démocratie sont possibles. Tout ce que l’on fait dans un pays doit se faire avec justice et équité. Khalifa Sall avait une proximité avec les Layennes. Car il avait l’habitude de visiter toute la famille Layenne à chaque édition de l’Appel de Mame Limamoulaye. C’est ainsi, que la communauté a nourri de l’affection envers lui. Donc, nous interpellons la justice Sénégalaise de revoir son jugement. Nous prions pour qu’il sorte de ce trou et retrouve les siens. Et nous avons espoir qu’il sortira bientôt», espère Seydina Madione Laye. Pour ce qui est des préparatifs de l’Appel, il souligne que depuis la dernière visite du président de la République, rien n’a évolué sur les préparatifs. Car, dit-il, « à chaque fois que le président de la République vient à Yoff, il est reçu dans une salle close. Et d’habitude les discussions tenues dans cette salle avec lui, n’ont aucun rapport avec les préoccupations de la famille Layenne. Quand il vient à Yoff, il est difficile pour nous de lui parler de la situation de la communauté Layenne.Donc c’est pour cela que nous pensons que si le président souhaite visiter la communauté Layenne, il doit changer de paradigme et venir avec des objectifs concrets pour le bien de la communauté. Pour cela, nous lui demandons de s’adresser aux personnes qui connaissent les réalités de la communauté. Il faut qu’il sache que notre communauté ne se limite pas dans une salle. En plus, il doit s’avoir que le Khalife à qu’il rend visite n’est plus capable d’aller voter à cause de son âge avancé. Donc nous devons tous être impliqués dans les discussions s’il vient chez nous», a-t-il indiqué. Aussi, dit-il, «Nous tenons à ce qu’il aborde les difficultés de la commune de Cambérène telles que : l’insécurité galopante qui est ressentie sur toute la zone de Yoff, Cambérène jusqu’à Malika. Mais également le problème d’assainissement que nous vivons à Yoff. La commune est dépourvue d’un réseau assainissement fiable. Pourtant le réseau est très dense. Mais une grande partie de Yoff n’est pas connecté au réseau d’assainissement. Nous déplorons également le manque d’infrastructures routières capable de fluidifier la circulation lors des évènements tel que l’Appel. Nous pensons qu’il est utile qu’il axe l’objet de sa visite sur le renforcement des routes au niveau de Yoff, Cambérène et Malika. C’estlà où nous l’attendons cette année», a listé le fils du khalife. En outre, il a abordé la question du déclassement de Malika. A son avis, le Président avait promis de mettre à la disposition de la communauté Layenne une centaine d’hectares et jusqu’à présent, cette promesse n’est pas encore tenue. « Nous n’avons pas encore eu gain de cause. Donc qu’il nous aide sur cette situation, car Malika doit être le 3ème pôle de la communauté Layenne », a rappelé Seydina Madione Laye.

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.