Les élections locales de 2019 risquent d’être décalées.

Le mandat des maires sera prorogé. Pour cause, les élections locales prévues en 2019 seront décalées du fait de la tenue de la présidentielle à la même année. L’annonce a été faite ce dimanche par le ministre de la Justice sur les ondes de la Rfm. Toutefois, prévient Ismaïla Madior Fall, il ne s’agit pas d’un report puisque ces élections devront se tenir avant le 31 décembre 2019 au plus tard.

Toutinfo