Procès de Barthélémy Dias : Le délibéré prévu le 17 avril 2018

Au sortir de son audition de ce vendredi, Barthélémy Dias aura montré toute sa détermination en campant sur sa position de base. Celle qu’il estime normale au vu du fonctionnement de la justice sénégalaise. Faisant don de « sa liberté », le souteneur de Khalifa Sall s’est vu comme « victime d’une cabale politique ». 

Son avocat, Me El Hadj Diouf, avec sa verve de tous les instants, a lui aussi souligné que « le juge Dème, le procureur Bassirou Gueye et le député Cissé Lo, tous, ont émis des commentaires sur des décisions de justice et personnes d’entre eux ne sont devant nous pour rendre compte ». Voulant parler là, « d’une justice au service de l’exécutif ».
Entre plaidoyer pour la relaxe de Barthélémy Dias et intention matérialisée de montrer la frustration des magistrats, l’audience d’aujourd’hui n’a pas été de tout repos. Un important dispositif sécuritaire avait déjà donné le ton, ceci, conjugué à une forte mobilisation des souteneurs de Barthélémy Dias, a donné une couleur particulière à cette audition qui livrera ses vérités, ce 17 avril.

Et, le ministère public demande qu’une peine de 2 ans au minimum soit prononcée contre le Maire de Mermoz/Sacré-Coeur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.