La « ravisseuse » de la Médina, une malade mentale

Selon nos sources, la Sureté Urbaine (SU), a déclaré que la dénommée Aissatou Diallo, »ravisseuse » de la médina ne jouit pas de toutes ses facultés mentales. D’après nos sources, la dénommée Aissatou Diallo est divorcée et mère de deux enfants dont l’ex- mari a la garde. A en croire nos sources, c’est ce qui expliquerait son attitude et comportement anormaux. Pour rappel, des images montraient une femme d’origine guinéenne embarquée dans un taxi par la police, arrêtée pour tentative d’enlèvement d’une élève de 7 ans, qui sortait de son école.

Toutinfo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.