Toutinfo Bréves

ATTAQUES TERRORISTES EN FRANCE: Le suspect abattu

Trois attaques ont eu lieu ce vendredi 23 mars à Trèbes et Carcassonne, dans le sud de la France. Elles ont fait trois morts et seize blessés. L’auteur présumé de ces attaques, revendiquées par le groupe Etat islamique, est un homme de 26 ans connu des services de police. Il s’est lui-même réclamé de l’organisation terroriste.

« Notre pays a subi une attaque terroriste islamiste », qui a fait trois morts et « 16 blessés », dont « deux au moins » sont dans « un état grave »,a déclaré vendredi soir le président Emmanuel Macron à l’issue d’une réunion de crise au ministère de l’Intérieur.

La série d’attaques a commencé dans la matinée de ce vendredi à Carcassonne par le vol d’une voiture dont le passager a été tué et son conducteur grièvement blessé. Elle s’est poursuivie par des tirs contre des CRS dont l’un a été touché à l’épaule. Et s’est achevée vers 14h45 à Trèbes, à une poignée de kilomètres de là, par une prise d’otages dont l’auteur a été abattu par les forces de l’ordre. Les trois attaques ont été menées par le même homme, qui s’est réclamé de l’organisation Etat islamique.

Son identité a été confirmée par le ministre de l’Intérieur. Il s’agit de Redouane Lakdim, un homme âgé de 26 ans, connu pour des faits de petite délinquance et qui était surveillé. « Nous pensions qu’il n’y avait pas de radicalisation, mais il est passé à l’acte brusquement », a indiqué Gérard Collomb, précisant qu’il « a agi seul ».

Rfi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.