Une vielle dame violée à Rufisuqe

Pape Dabo, alias Pape Faye n’a rien retenu de ses séjours carcéraux. Il était à la barre hier pour vols multiples commis avec violence et viol avec séquestration. La sexagénaire, M.C. Sagna a eu la malchance de croiser son chemin. Alors qu’elle se rendait à son lieu de travail vers 6 h du matin, elle a fait l’objet d’une agression de la part de l’accusé. Ce dernier qui épiait ses proies est sorti de sa cachette, armé d’un couteau pour s’attaquer à la dame en l’entraînant dans un immeuble en construction. La victime qui oppose une farouche résistance à son bourreau a fini par céder après avoir reçu un violent coup de couteau à la cuisse gauche. Puis Pape Faye la plaque au sol avant de la déshabiller de force et de la pénétrer. Après satisfaction de sa libido, l’agresseur l’a dépouillée de tous ses biens avant de l’abandonner sur les lieux. Au lendemain des faits, M.C. Sagna ne s’est pas fait prier pour aller porter plainte contre son violeur. L’enquête ouverte par les limiers a permis l’arrestation de Pape Faye. Une perquisition effectuée à son domicile par les enquêteurs a permis la saisie d’une arme blanche etle pantalon treillis qu’il avait l’habitude de porter lors de ses activités délictuelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.