@

Rarement un président de la république à une cérémonie du 8 mars. Macky Sall a honoré les femmes sénégalaises en rehaussant de sa présence la célébration de la journée internationale de la femme, au stade Iba Mar Diop. Une fois n’est pas coutume, il a distribué financements, décorations et des matériels d’allègements des femmes.

Certes, la journée internationale des droits des femmes a été toujours célébrée, mais jamais avant, ce 8 mars 2018, une mobilisation aussi exceptionnelle que celle présente au Stade Iba Mar Diop n’a été notée. Des femmes venues des quatre coins du Sénégal se sont réunies, au cœur de la Médina pour commémorer l’événement avec à leur tête le président de la République. Ce dernier n’est pas venu les mains vides. Bien au contraire, comme le père Noël, Macky Sall a distribué, à la fois des financements, des décorations et des matériels d’allègement des travaux domestiques. S’agissant l’octroi d’outils et d’équipements modernes pour éradiquer l’usage de la force pour la mouture des céréales, le chef de l’Etat a procédé, hier, à la remise symbolique des 250 unités prévues dans ce sens. Il s’agit de plusieurs types d’équipements d’allègement des travaux répondant aux besoins des femmes comme, par exemple : Des moulins à céréales, des décortiqueuses à mil, des batteuses à mil, à riz, des décortiqueuses d’arachide, des broyeuses de pâte d’arachide, des presses huile, des séchoirs mixtes et solaires, des unités de transformation de produits halieutiques etc. Concernant la remise des financements, il faut signaler que Macky Sall a distribué à ses «chères dames» une enveloppe de 147 millions de francs Cfa pour la mise en place de 16 projets innovants devant impacter 2700 femmes et jeunes filles à travers les 14 régions. Ces crédits proviennent du Fonds national crédit femme en vue de l’émergence de Petites et moyennes entreprises. Pour ce qui est des décorations, le président de la République a profité de la cérémonie du 8 mars pour remettre des décorations à 42 « pionnières » choisies par un jury présidé par l’ancienne ministre en charge de la femme, Maïmouna Kane. En fait, il s’agit de femmes leaders reconnues et distinguées à travers leurs parcours, leurs performances dans leurs domaines d’activités et leurs capacités à inspirer positivement les jeunes générations d’hommes et de femmes. La célébration du 8 mars a été également l’occasion pour Macky Sall de décerner le « Prix du président de la République pour la promotion de la femme». Pour l’édition 2017 dont les récompenses ont été remises hier, le lauréat est le Groupement Xaritou xaléyi de Koungheul. Il a comme dauphins : Le Gie Sant yallah de StLouis, 2e prix et le Gie Seddo ndam de Diourbel classé 3e.

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.