France: Marine Le Pen mise en examen pour avoir relayé des photos d’exactions de l’EI sur Twitter

La présidente du Front national Marine Le Pen a été mise en examen jeudi par un juge de Nanterre pour la diffusion, en décembre 2015, de photos d’exactions du groupe Etat islamique sur Twitter, a-t-on appris auprès du parquet. Mme Le Pen a été mise en examen pour «diffusion d’images violentes», un délit passible de 3 ans d’emprisonnement et 75.000 euros d’amende.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.