Un suspect échappe à un lynchage à Touba

Décidément, la capitale du mouridisme est en passe de devenir la cité des « enfants bannis». Alors qu’on a pas encore fini d’épiloguer sur l’enfant décapité ni même fait la lumière sur l’inconnu qui a séquestré six enfants, « L’As» a reçu l’image d’un homme ensanglanté qui a échappé de peu à un lynchage. D’après nos sources, il a été surpris avec un enfant qu’il voulait égorger. Pris de peur, le môme a crié ameutant ainsi les passants. Cela s’est passé hier au quartier Alieu, route de Boulel dans la périphérie de Touba. Pris à partie par la foule , le gus n’a dû son salut qu’à l’intervention de la gendarmerie.

Toutinfo