SAISIE DE LA SURETE URBAINE M. et Mme Sagna, âgés de 69 et 55 ans pris avec 105 g de cocaïne

Deux barrons de la drogue dure, Ousmane Sagna ancien animateur de la boîte de nuit «aldo» et Coumba diakhaté, mari et femme, respectivement âgés de 69 et 55 ans, ont été interpellés avec 105 grammes de cocaïne et d’héroïne estimées à 6 300 000 f Cfa, dans la nuit du 19 au 20 février 2018, par la Sûreté Urbaine de dakar. a en croire une source proche du dossier, le couple, domicilié à la Médina ravitaillait presque tout dakar, des almadies au Plateau.

Les hommes du Commissaire El Hadji Cheikh Dramé, chef de la Sûreté Urbaine (Su) ont fait une saisie record de 105 grammes de cocaïne composés de 10 boulettes de cocaïne de 10 grammes chacune et d’1 boulette de 05 grammes et de 05 parts d’hé- roïne, le tout estimé en environ 6 300 000 F Cfa. Les suspects sont un couple, Ousmane Sagna et Coumba Diakhaté, âgé de 69 et 55 ans, domiciliés à la Médina. Ils étaient les fournisseurs de beaucoup de trafiquants et d’accros, des Almadies au Plateau. Les enquêteurs ont constaté que depuis un certain temps, la Médina, qui a été pendant longtemps une plaque tournante de la drogue dure, a renoué avec ses vieux démons de la mafia. Pour venir à bout de ce fléau, les limiers de la Su ont, pendant plus d’un mois, recueilli des renseignements, procédé à des planques, surveillances qui ont porté leurs fruits. Dans la nuit du 19 au 20 février 2018, Ousmane Sagna, ancienDj à la discothèque Aldo a été arrêté au Café de Rome à 21 heures.Auparavant, il a eu des rendez-vous d’abord à la place de l’Indépendance puis au restaurant «Café rond-point» à 14 heures. L’ancien Dj, qui semble très introduit dans le milieu de la drogue dure, devait livrer 100 g de cocaïne pour 6.000.000 de F Cfa. Piégé, il a été arrêté et a avoué que le produit prohibé lui a été remis par son épouse Coumba Diakhaté. Sa femme collabore avec un Nigérian surnommé «jeune homme» qui servirait de «mule». Du centre-ville, les enquêteurs ont débarqué sans tarder à la Médina, plus précisément à la rue 5 X Corniche où est établie Coumba Diakhaté. La fouille minutieuse de sa chambre a été infructueuse. Mais les enquê- teurs qui ne sont pas nés de la dernière pluie et qui savaient que la bonne dame qui a plus d’un tour dans son sac, a l’habitude de cacher sa marchandise prohibée dans ses parties intimes, l’ont fait fouiller par des éléments femmes. Dès que les policiers ont extirpé la drogue, elle a tenté de l’avaler mais ils ont été plus prompts qu’elle. Ainsi, il a été découvert sur elle 05 parts d’héroïne et une 1 boule de cocaïne d’environ 5 grammes. Interrogée Coumba Diakhaté qui avait sur elle 29.000 F Cfa qui pourraient représenter le produit de la vente, a soutenu n’avoir rien à voir avec la drogue trouvée sur son mari. Au sujet de la substance qu’elle a tenté d’avaler, la suspecte a déclaré qu’elle lui a été remise par un Gambien sans autre précision. Son époux Ousmane Sagna a changé sa première déclaration pour dire, sans convaincre les hommes du Commissaire Dramé, que c’est un certain «jeune», sans autres précisions, qui lui avait remis la cocaïne il y a deux mois. Le couple a été déféré devant le Procureur pour association de malfaiteurs, détention de cocaïne et d’héroïne aux fins de trafic.

 

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.