INSTALLATION DU CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA FONCTION PUBLIQUE LOCALE: Macky Sall compte « moderniser la gestion publique territoriale »

Le chef de l’Etat, Macky Sall a réitéré, mardi, sa volonté de moderniser la gestion publique territoriale avec l’installation du Conseil supérieur de la fonction publique locale selon l’Aps.
« Cette grande réforme exige la modernisation de la gestion publique territoriale, avec la promotion soutenue de la qualité des ressources humaines », a-t-il dit lors de l’installation des membres du Conseil supérieur de la fonction publique locale.
Selon lui, une « telle vision ne peut pas s’accommoder de collectivités territoriales qui sont justes des prolongements de partis politiques ». Dans cette perspective, il a plaidé pour une évolution des esprits dans les collectivités territoriales.
« Cette réforme exige des acteurs socialement protégés, les travailleurs et professionnellement respectés parce qu’aussi bien formés, responsabilisés », a estimé Macky Sall.
Il a annoncé la signature prochaine des décrets restant sur la fonction publique locale et la modification du Code général des collectivités locales.
Le Chef d’Etat a rappelé son ambition d’offrir aux agents des collectivités territoriales un « statut attrayant et sécurisant », répondant aux principes d’ »équité, de parité, de mobilité et de libre administration des collectivités territoriales ».
Il a souligné que la création du Conseil supérieur des collectivités territoriales s’inscrit dans le « renforcement de la démocratie territoriale », qui dit-il, est une « exigence de citoyenneté et un levier de croissance ».
« Ce conseil est un organe de dialogue, de régulation et de veille. Ce Conseil supérieur a pour mission de donner des avis sur des questions à caractères générales intéressant les fonctionnaires des collectivités locales et la fonction publique locale. Ce conseil doit insuffler une nouvelle dynamique à la réforme de la fonction publique locale », a ajouté Macky Sall.

Toutinfo