OPEN PRESS DE AMA BALDE: Les supporters sèment le désordre

L’open press de Ama Baldé prévu hier, à Pikine s’est tenu sans la presse. Pris en tenaille par des supporteurs indisciplinés, les empêchant même faire correctement leur travail les journalistes ont tout simplement boycotté. L’open press de Ama Baldé a tourné au fiasco total hier après midi. C’est vers 18 heures que le fils de Falaye Baldé a fait son entrée sur le terrain de Thiossane à Pikine avec ses partenaires. L’ambiance était indescriptible et les supporters ne pouvaient plus se contenir dans l’enceinte. Après quelques tours de pistes en compagnie des membres de son écurie, le lutteur était contraint de s’arrê- ter pour que les organisateurs puissent recadrer la foule et permettre à Ama Baldé de continuer ses exercices. Un moment de folie pour les supporters qui réclament victoire lors de son prochain face à face prévu le 17 février contre Papa Sow. Une situation devenue incontrôlable pour les organisateurs. Confinés dans cet enfer, les journalistes ne pouvaient plus faire leur travail. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la sécurité des représentants de la presse n’était plus garantie. En effet, certains confrères ont été agressés physiquement d’autres ont vu leurs poches vidées par des malfrats. Bref, en un mot comme en mille, c’était l’anarchie totale. Cette situation devient récurrente. Car, c’était déjà le cas lors de l’open presse de Modou Lo, aux Parcelles Assainies avant son combat face à Lac de Guiers. Malgré l’investissement du promoteur, les Open press d’aujourd’hui, ne font plus le charme de la lutte sénégalaise et personne ne se sent en sécurité dans le quartier où les manifestations se tiennent. Ces comportements sont vraiment à bannir dans le milieu de la lutte.

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.