Toutinfo Bréves

KHALIFA SAL SUR L’AVEU DE MBAYE NDIAYE: »C’est Mbaye Ndiaye un ministre d’État qui a confirmé que tous ces déboires, c’est à cause aussi des divergences dans mon parti »

Khalifa Sall a encore fait allusion à une adversité existante dans ses rapports avec l’actuel Chef de l’Etat. A la suite des témoignages, par visioconférence, de l’ancien Maire de Dakar Pape Diop et du ministre d’État Mbaye Ndiaye, Khalifa Sall a avoué ne s’être pas entendu avec le Président de la République Macky Sall, contrairement à ses prédécesseurs, Mamadou Diop et Pape Diop, qui s’entendaient bien avec les présidents Abdou Diouf et Me Abdoulaye Wade. « Mamadou diop s’entendait avec son président Abdou Diouf, Pape Diop s’entendait aussi avec son président Abdoulaye Wade. Moi, je ne me suis pas entendu avec le mien », reconnait le Maire de Dakar, en souriant. L’édile avoue que tous ces maires de Dakar étaient dans le même parti que le président de la République.

C’est Me François Sarr, avocat de la défense, qui a exprimé le souhait de visionner une vidéo, où Mbaye Ndiaye et Pape Diop parlaient de l’affaire de la caisse d’avance. Commentant la vidéo, khalifa Sall dira : « Mbaye Ndiaye, nous sommes très liés. En 2009, il était sixième adjoint au maire. Il connait bien la mairie. Il sait bien que les fonds (politiques) existaient. C’est un aveu de taille. C’est un ministre d’État. Mbaye Ndiaye a confirmé que tous ces déboires, c’est à cause aussi des divergences dans mon parti. D’où la preuve de la politisation de ce procès. Ce procès, c’est un procès politique! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.