MEURTRES DE BOFFA BAYOTE: L’armée a arrêté 2 suspects de nationalités étrangères

Depuis les attaques meurtrières faisant 14 morts en Casamance, l’armée nationale poursuit son ratissage dans la forêt de Boffa Bayotte . Deux personnes de nationalités étrangères sont interceptées vers Mpack, après la mort de deux éléments de l’aile combattante du Mouvement des forces  démocratique de la Casamance (Mfdc). Elles ont justifié leur présence dans cette zone par le fait qu’elles s’occupaient des champs de chanvre indien du Mfdc à Bindialoum Baïnounk.

A en croire nos sources, les rebelles ont enregistré plusieurs pertes. Toutefois, l’armée sénégalaise selon nos sources, a rencontré quelques poches de résistance entre Guidel, Babadinka, Santhiaba Manjack pour défendre leur principale base située à Badialoum Baïnounck, a-t-on appris.

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.