HABIB SY À LA MARCHE DE L’OPPOSITION: »Il faut un contrôle du processus électorale du début jusqu’à la fin »

« Plus d’un million de Sénégalais ne disposent ni de leurs cartes d’électeurs, ni de leurs cartes nationales d’identité », a informé le ministre d’Etat Habib Sy. Le nouveau chef de parti, qui assiste à la marche de l’opposition, a invité les Sénégalais à « descendre dans la rue, manifester pour que tous les droits des citoyens soient respectés ». « Il faut un contrôle du processus électoral du début jusqu’à la fin par tous les partis et tous les candidats », a-t-il suggéré.

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.