AMADOU SALL ET CIE SUR LA VISITE DE MACRON : »nous avons le droit de demander aux Sénégalais d’exprimer leur colère »

Les membres du pds ont appelé les sénégalais, hier, à l’issue de la réunion du comité directeur à sortir et arborer des brassards et t-shirts rouges, à l’occasion de la visite du président Emmanuel Macron au Sénégal. ce, dit-il, pour «manifester pacifiquement leurs colères et leurs dégoûts de Macky sall».

« Tous de porter des brassards rouges, de s’habiller en rouge, d’écrire explicitement sur des pancartes leurs revendications et de défendre la plateforme des partis de l’opposition et des organisations démocratiques pour des élections démocratiques, libres et transparentes, mais de stopper Macky Sall qui compte sur la seule fraude électorale pour se faire réélire en 2019 », a déclaré Me Amadou Sall, hier, à l’issue de la réunion du Comité directeur. A la question de savoir si le Pds nourrit le dessein de saboter la visite du président de la France, il botte en touche. «Le gouvernement a le droit d’accueillir Macron, mais nous avons nous aussi le droit de l’accueillir dans la paix et la concorde. Nous ne saboterons pas et nous n’avons pas l’intention de saboter quoi que ce soit. Mais, nous avons le droit de demander aux Sénégalais d’exprimer leur colère», a-t-il assuré. «Les partis de la majorité présidentielle ont la peur au ventre. Ils ont la trouille. Et Si ce sont les brassards rouges qui font peur à Macky Sall qu’il prenne la fuite», ordonne Me Sall. Audit du processus électoral Sous ce registre, le Pds via, Me Amadou Sall, «rejette avec dédain les insanités et autres mensonges contenus dans un tract ordurier signé par le secrétariat exécutif permanent de Benno Book Yaakar (Bby)». L’avocat estime qu’il est absolument faux de faire croire à l’opinion nationale et internationale que l’opposition est partie prenante de leurs discussions internes et de leur soit disant audit du processus électoral. Très remonté contre cette déclaration du Sep de Bby, le porte-parole du jour affirme : «C’est ubuesque de voir la majorité présidentielle nous donner des leçons de comportements républicains et autres expressions qui n’ont plus aucun sens avec Macky Sall et son régime». Poursuivant, il indique que le comité directeur continue son combat pour défaire Macky Sall et ses projets sinistres pour notre pays. Dans ce sens, souligne Amadou Sall, le comité directeur demande au secrétaire général adjoint de prendre toutes les mesures utiles pour associer toutes les organisations de l’opposition, de la société civile et des syndicats aux manifestations. S’agissant de la marche de l’opposition prévue le 9 février, le Pds demande à toutes les sections, fédérations et mouvements de soutien de la région de Dakar de mobiliser toutes les populations pour faire de la marche une véritable démonstration de la volonté de notre peuple à défendre la démocratie, la liberté et des élections libres et transparentes.

Grève des centraLes syndicales

L’ébullition des centrales syndicales du pays ne laisse pas indifférent le Pds qui s’est prononcé sur la question à l’issue de la réunion du comité directeur. Pour Amadou Sall et Cie cette situation sociale qui prévaut dans le pays fait courir de graves risques à tous les secteurs de notre économie et menace dangereusement le secteur de la santé et de l’éducation. Il dénonce ainsi le mépris du gouvernement qui après avoir librement signé des accords avec les syndicats refusent aujourd’hui de respecter ses engagements

Suspension de ahMet Fall Baraya ?

«Les questions Saint-Louisiennes si c’est des questions de partis, elles restent des questions internes à la fédération Pds de Saint-Louis. Maintenant nous verrons bien ce qui s’est passé et on examinera cela et le moment venu, on vous dira ce que nous avons décidé. Mais pour le moment nous considérons que c’est une question qui est interne à la section du Pds de Saint Louis», a évacué Amadou Sall sans trop de détails. Par ailleurs, le comité directeur du Pds dénonce l’incapacité du pouvoir à assurer la sécurité des population à l’occasion de la mort par balle d’un pêcheur de Saint Louis.

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.