POUR VILIPENDER MACKY SALL Le Pds promet d’accueillir Macron avec des brassards rouges

Les militants du parti démocratique sénégalais (pds) vont exprimer leur ras-le-bol du régime de macky sall lors de la visite du président emmanuel macron à dakar à partir du 1er février. les libéraux vont ainsi accueillir le chef de l’etat français avec des brassards rouges et des pancartes pour ainsi vilipender le président macky sall devant son homologue. Ils prévoient également une déclaration à saint-louis où doit se rendre le président Macron.

La visite de trois jours du président Emmanuel Macron à partir du 1er février risque d’être mouvementée. Le Parti démocratique sénégalais (Pds) a décidé d’accueillir le chef de l’Etat français avec des brassards rouges et des pancartes sur lesquelles il sera mentionné la fraude électorale du régime de Macky Sall. Les libé- raux vont donner le tournis au président Macky Sall si son intention est de profiter de cette visite officielle du président Macron pour vanter la démocratie séné- galaise. Dans un communiqué reçu à «L’As», le Comité directeur du Pds, invite les Sénégalais à montrer au chef de l’Etat français, «le recul démocratique sans précé- dent, la misère et la précarité absolues des populations». «Le PDS appelle les Sénégalaises et les Sénégalais à sortir pour accueillir partout où il se rendra l’hôte du Sénégal pendant son séjour et à manifester pacifiquement leur colère et leur dégoût de Macky Sall, de son régime et de sa politique», indique le communiqué. A ce propos, le comité directeur demande à tous de porter des brassards rouges, de s’habiller en rouge, d’écrire explicitement sur des pancartes les revendications et de défendre la plateforme des partis de l’opposition et des organisations démocratiques pour des élections démocratiques, libres et transparentes. Il s’agit, selon Oumar Sarr et compagnie de vilipender le président Macky Sall devant son homologue français «parce qu’il ne compte que sur la seule fraude électorale pour se faire réélire en 2019». Selon les libéraux, les abus du régime de Macky Sall ont pour nom, fraude électoral, confiscation des cartes d’électeurs, refus d’auditer le fichier électoral par des experts de l’Union Européenne et des EtatsUnis et désignation d’un responsable politique du parti au pouvoir pour le revêtir d’un manteau de ministre de l’Intérieur pour organiser les élections. une déclaratIon spécIale sur la vIsIte du présIdent macron à saInt-louIs A la place, le Pds propose la désignation par le pouvoir et l’opposition d’un comité de trois hautes personnalités civiles et militaires pour superviser les élections. En sus des problèmes liés au processus électoral, les libéraux dénoncent également ce qu’ils appellent les scandales économiques et financiers, la corruption géné- ralisée dans l’administration et l’immixtion du pouvoir Exécutif dans le fonctionnement de la Justice pour instrumentaliser les magistrats. Les libéraux qui comptent se mobiliser partout vont faire une déclaration spé- ciale sur la visite du président Macron, dans les quartiers de Guet Ndar et Goxou Mbaji de Saint-Louis, envahis par la mer.

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.