9ANS APRES SA DISPARITION : MAMADOU DIA TOMBE DANS L’OUBLI

« Mamadou Dia n’est pas commémoré à sa hauteur » a été certainement la phrase la plus usitée hier lors de la cérémonie de commémoration du 9ème anniversaire du décès Mamadou Dia. Selon El Hadj Ndiaye Diodio, Président du mouvement pour le socialisme autogestionnaire, c’est scandaleux que l’on ne trouve aucun monument, rue ou avenue portant le nom de Mamadou Dia. Il a tenu ces propos, hier, lors de la cérémonie de commémoration du 9ème anniversaire du décès de l’illustre intellectuel et homme politique Mamadou Dia initié par le mouvement des jeunes Madibariste en collaboration avec la jeunesse autogestionnaire panafricaniste Mamadou Dia et le forum civil. A cette occasion, M. Ndiaye a décrié le déficit de reconnaissance des sénégalais en pointant du doigt les hommes politiques. M. Ndiaye considère, en effet, que c’est anormal pour quelqu’un qui a dirigé le Sénégal, œuvré à l’indépendance du Sénégal, occupé les postes de sénateur, conseil général, député à l’assemblée française, président du gouvernement colonial, de n’avoir aucune reconnaissance. De l’avis du Président du mouvement pour le socialisme autogestionnaire, le fait que l’on ait reproché à Mamadou Dia une tentative de coup d’Etat ne saurait être une raison pour qu’il tombe dans l’oubli. « Le Sénégal ne peut pas se permettre cela. Aujourd’hui on reproche à tout le monde quelque chose. De Lamine Gueye à Ngalandou Diouf en passant Cheikh Anta  Diop et Léopold Sédar Senghor. Mais ces derniers ont tous des monuments dont ils sont le parrain alors que Mamadou Dia n’a n’en aucun. C’est inadmissible » dénonce M. Ndiaye, non sans inviter, les autorités de ce pays et particulièrement le Président de la République de corriger cette indifférence voire cet oubli de la nation sénégalaise.

 

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.