PROCES KHALIFA SALL ET CIE: Moustapha Niass, Amadou Ba, Idrissa Seck, Birima Mangara…appelés à la Barre

Le tribunal de Dakar est plein à craquer aujourd’hui. Il s’agit de la comparution du Maire de Dakar dans ce très long feuilleton judiciaire qui tient en haleine les médias depuis plus d’un an.  Le procès Khalifa Sall a repris après une pause de quelques minutes.
La défense à la barre des pontes de la République comme bénéficiaires de fonds politiques de la Mairie de Dakar. Il s’agit notamment de Moustapha Niasse, président de l’assemblée nationale, Amadou Bâ, ministre des Finances, Ousmane Tanor Dieng, Président du HCCT, Mamadou Lamine Loum ancien Premier ministre… ont été appelés à barre.  Le leader de Rewmi, Idrissa Seck a, lui aussi, été appelé en sa qualité de témoin à décharge.  Toutefois, les socialistes derrières Khalifa Sall sont restés très calmes en attendant le verdict provenant des témoins cités.
Du reste Khalifa Sall et Cie sur le banc des accusés écoutent attentivement le président du tribunal qui a appelé le ministre du Budget, Birima Mangara et le premier adjoint au Maire de Dakar, Cheikhou Guèye, tous deux cités en qualité de témoin. Le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye et ses deux substituts sont assis sur le banc du ministère public. Le juge appelle quand lui ses témoins à la barre.

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.