COMITÉ CENTRAL DU PS A MBOUR:les khalifistes défient Tanor dans son fief

Les proches du maire de Dakar se réclamant toujours du Parti socialiste, malgré la décision d’exclusion qui les frappe, ont tenu un comité central à Mbour, ce weekend. A l’issue de la rencontre, les partisans de Khalifa Sall ont dénoncé devant une foule immense, les agissements du secrétaire général du Parti socialiste, avant de demander la traduction devant une commission spéciale de Ousmane Tanor Dieng, Aminata Mbengue Ndiaye et Abdoulaye Wilane.

Babacar Aba Mbaye le porteparole du jour, a clairement indiqué qu’ils ne baisseront pas les bras, malgré leur exclusion du Ps. Jusqu’à preuve du contraire, lui et ses camarades se considèrent comme «les héritiers légitimes et légaux» du fondateur du Ps. «Ceux qui ont un bon guide ne se perdent jamais dans le désert. Nous sommes plus que jamais décidé à porter le combat du Parti socialiste. Nous sommes fiers de porter le legs socialiste», précise-t-il. Pour Babacar Aba Mbaye, le combat continue jusqu’à la victoire finale. C’est pourquoi, il lance un appel à l’endroit de tous les Sénégalais. «Nous appelons tous les camarades socialistes et les sympathisants de se rendre au tribunal pour le procès contre les agissements répétés de Ousmane Tanor Dieng sur les textes du parti et le mardi 23 janvier pour le procès du maire de la ville de Dakar». Répondant aux socialistes qui les ont traités d’aventuriers , M. Mbaye réplique : «Nous disons à Ousmane Tanor Dieng que les aventuriers que nous sommes nous avons accepté d’accompagner un leader qui cristallise l’espoir des populations. En 2005, lorsqu’il était haï et rejeté par les populations, c’est nous les aventuriers qui avions fait, le choix de l’accompagner parce que nous ne sommes pas dans les jugements personnels, mais plutôt dans les jugements de valeurs. Nous sommes des aventuriers qui ont un haut sens de l’engagement et un haut sens de l’Etat». Afin de mettre fin à la «forfaiture de Tanor Dieng», M. Mbaye demande sa traduction devant une commission spéciale, tout comme : Aminata Mbengue Ndiaye, responsable des femmes et le chargé de la communication, Abdoulaye Wilane. «Jamais nous n’accepterons que ce parti tombe entre les mains d’un rentier, entre les mains d’un courtisan servile parce que notre rêve est d’arriver au pouvoir avec un digne fils du parti», dit-il. Le régime de Macky Sall n’a pas été épargné par les pro-Khalifa. Il accuse ce dernier, d’être de mèche avec Tanor Dieng. Selon Babacar Aba Mbaye, le gouvernement a échoué sur tous les plans. « Les Sénégalais ont été trompés avec le «Yonou yokouté », ils ont été floués avec le PSE, aujourd’hui, on essaie de les achever avec un slogan : «un Sénégal pour tous, un Sénégal de tous ». Nous informons tous nos camarades que nous allons entamer une tournée nationale et internationale et non pas faire comme Ousmane Tanor Dieng qui s’enferme entre 4 murs », fustige-t-il. Concernant l’interdiction faite aux frondeurs de tenir toute manifestation au sein de la Maison du parti sise à Colobane, les proches de Khalifa Sall ont répondu par la défiance en organisant un comité central dans le fief politique du secrétaire géné- ral du Ps avec la présence de plus de 363 délégués. Après la rencontre du comité central, Barthélemy Diaz et Cie ont tenu un meeting qui a drainé beaucoup une foule ur la même place à Mbour.

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.