SITUATION DE LA CATALOGNE: une clause spéciale pour Messi en cas d’indépendance

Le quotidien espagnol el mundo révèle que lionel messi aurait imposé une clause liée à l’indépendance de la catalogne lors de la prolongation de son contrat en novembre. l’Argentin pourrait se retrouver libre.

Lionel Messi (30 ans) a longtemps laissé planer le doute concernant la prolongation de son contrat qui se terminait en juin 2018. Une longue attente qui a donné quelques sueurs froides aux dirigeants et aux supporters du FC Barcelone. Mais finalement, le feuilleton s’est bien terminé avec un nouveau bail signé en novembre dernier et le liant au club catalan jusqu’en 2021. L’Argentin a pris cependant quelques précautions. En plus d’un salaire passé de 20 à 35 millions d’euros net par an, Messi devrait bénéficier d’une prime colossale de 100 millions d’euros brut étalée sur 5 ans. Une sorte de «compensation» pour les 30 millions d’euros qu’il doit verser au Trésor public espagnol pour cause d’optimisation fiscale et les frais de justice engagés. Mais ce n’est pas tout ! On apprend ce vendredi que la Pulga a pris soin d’inclure une clause très spéciale dans son contrat. une clAuse liée à l’indépendAnce de lA cAtAlogne L’information fait du bruit en Espagne. Elle est même en Une de l’édition du jour de «El Mundo». Selon le très sérieux quotidien espagnol, Messi aurait imposé une clause liée à l’indépendance de la Catalogne. En clair, la superstar barcelonaise se serait engagée à rester au Barça en cas d’indépendance seulement si le club catalan était reversé dans les championnats allemand, anglais, espagnol ou français. Si ce n’est pas le cas ? Il partirait alors libre et le club désirant se l’offrir n’aurait donc pas à payer les 700 millions d’euros de sa clause libératoire. Pour les supporters du Barça, il n’y a pas de raison de paniquer pour le moment et un tel scénario est impensable aujourd’hui, mais il faut rappeler le contexte de cette prolongation. Elle intervenait au cœur d’une crise historique suite à l’indépendance de la Catalogne proclamée le 27 octobre par le Parlement catalan. Une autonomie immédiatement suspendue par Madrid. A l’époque, beaucoup s’interrogeaient sur l’avenir du club puisque la Loi du Sport en Espagne l’interdirait d’évoluer en Liga. Visiblement, Messi aussi.

Toutinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.